picto-zonegeo_allemagne.png

Hans STARK

Secrétaire général du Comité d'études des relations franco-allemandes (Cerfa) de l'Ifri


Domaines d'expertise: 

  • Allemagne contemporaine : politique intérieure, politique étrangère
  • Relations franco-allemandes : problèmes de sécurité, construction européenne
  • Intégration européenne : histoire de la construction européenne, politique étrangère et de sécurité commune 

 

Après avoir obtenu le diplôme, puis le DEA de l’Institut d’études politiques de Paris (en 1987 puis en 1990) dans les sections « Relations internationales » et « Études est-européennes », Hans Stark a réalisé une thèse de doctorat en sciences politiques consacrée à la politique européenne de l’Allemagne et soutenue en 2001 à la Sorbonne (Université Paris I). En 2011, il a obtenu l'habilitation à diriger des recherches de l'Université Lille 3 en études germaniques.

Depuis 1991, Hans Stark est secrétaire général du Comité d’études des relations franco-allemandes (Cerfa) à l’Institut français des relations internationales, où il consacre l’essentiel de ses travaux à la politique étrangère et à la politique européenne de l’Allemagne. Il enseigne parallèlement à l’Université, d’abord en tant que chargé de cours à Sciences-Po (depuis 2002), puis en tant que maître de conférences à l'Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle (entre 2005 et 2012). En 2012, il a été nommé professeur de civilisation allemande contemporaine à l'Université Paris-Sorbonne.

Il est également membre des comités des rédactions des revues Politique étrangère et Allemagne d’aujourd’hui, du laboratoire de recherche SIRICE de la Sorbonne et du Conseil d’orientation (Beirat) de la Fondation Genshagen.

Toutes mes publications
01/07/2015
Par : Hans STARK

Cinq ans après le début des troubles de la zone euro, la crise grecque est dans une phase décisive. La décision d’Alexis Tsipras de rompre les négociations avec le FMI et l’Union européenne pour organiser le 5 juillet prochain un référendum sur les mesures d’économies demandées par les...

07/12/2011

L'Union européenne est face à un défi redoutable : sortir soudée de la crise. Chaque sommet semble être celui de tous les espoirs autant que de la dernière chance. Les informations ne cessent de pleuvoir offrant une situation difficile à cerner. 

15/10/2011
Par : Hans STARK


L"ouvrage se propose d"étudier la politique étrangère de l"Allemagne unie depuis 1990. La République fédérale a été à la fois témoin et acteur de bouleversements profonds, tels que l"approfondissement et l"élargissement de l"UE, la transformation de l"OTAN, le rééquilibrage des...


27/04/2011
Par : René LASSERRE, Hans STARK, Jörg WOLFF, (dir.)

La crise économique et financière des deux dernières années a eu d'importantes conséquences sur les relations franco-allemandes. L'Allemagne était accusée de s'octroyer des avantages concurrentiels dans l'Union européenne grâce à un dumping salarial ciblé, de miser unilatéralement sur le...

16/03/2010
Par : Louis-Marie CLOUET, (dir.) , Hans STARK, (dir.)

Avec le retour d’une coalition " noire-jaune " entre chrétiens-démocrates et libéraux, constellation idéale pour les partisans d’Angela Merkel, et la perspective, à moyen terme, d’une sortie de crise économique, 2010 s’annonce de meilleur augure pour les responsables politiques allemands. La...

24/09/2009
Par : Hans STARK, Michèle WEINACHTER, (dir.)

Le 9 novembre 1989 tombe le Mur de Berlin. En Europe et ailleurs circulent de nombreuses hypothèses sur le devenir de l"Allemagne à court et moyen terme - des " paysages florissants " promis aux Allemands de l"Est par le Chancelier Kohl, à la crainte d"une domination économique allemande...

Tous mes médias
30/10/2018
Par : Hans STARK, cité par Nicolas Barotte dans Le Figaro

Dès l'annonce des résultats des élections en Hesse, dimanche, le ministre de l'Intérieur italien, Matteo Salvini, leader de la Ligue, le parti d'extrême droite au pouvoir à Rome, criait victoire. « Les soi-disant partis de droite et les Verts ont progressé de dix points, donc salutations à...

29/10/2018
Par : Hans STARK, invité sur Franceinfo

Au lendemain d'un nouveau revers électoral régional en Allemagne, dans le land de Hesse, Angela Merkel a confirmé lundi 29 octobre qu'elle renoncerait à la présidence de son parti conservateur, la CDU, en décembre 2018. Elle a annoncé également qu'elle allait se retirer de la chancellerie...