Vous êtes ici

Migrations et Citoyennetés

image_-_illustration_cmc.png

Les migrations internationales n’ont cessé de s’intensifier au cours des trois dernières décennies. Elles occupent une place aujourd’hui centrale dans les politiques et les débats publics dans de nombreuses régions du monde, y compris en Europe. Cela pose la question de la gouvernance mondiale d’un phénomène qui dépasse de très loin le cadre de l’Etat nation et qui s’immisce dans les relations entre Etats d’accueil, de transit et de départ. L’impact de ces migrations sur les sociétés nationales est complexe : nouvelles pratiques de la citoyenneté, reformulation des cadres d’appartenance collective, aspects économiques et questions de main-d'oeuvre, etc. A l’échelle internationale, les migrations bouleversent les schémas classiques et imposent la figure du « migrant » comme un nouvel acteur entre Etats et marchés.

En créant le Centre migrations et citoyennetés en 2011, l’Ifri a souhaité mieux structurer les études sur les migrations comme une réalité centrale des relations internationales et sur les pratiques nouvelles de la citoyenneté dans un monde de plus en plus interdépendant. Le centre propose de renouveler la réflexion sur les migrations et la « diversité » en s’appuyant sur une méthodologie originale qui implique de manière active et dynamique les acteurs qui sont concernés par ces questions : institutions, décideurs politiques, ONG, entreprises, migrants et habitants de quartiers populaires, sont autant les destinataires que les participants aux travaux de recherche du centre.

Christophe BERTOSSI

Chercheur (HDR) et directeur du Centre migrations et citoyennetés de l'Ifri

Matthieu TARDIS

Chercheur au Centre migrations et citoyennetés de l'Ifri

Jan Willem DUYVENDAK

Chercheur associé au Centre migrations et citoyennetés de l'Ifri

Daniele JOLY

Chercheur associé, Centre migrations et citoyennetés

Aucun résultat

Aucun résultat