picto-zonegeo_afrique.png

Alain ANTIL

Chercheur, responsable du Centre Afrique subsaharienne de l'Ifri


Domaines d’expertise :

  • Mauritanie, Sahel, Afrique de l’Ouest
  • questions politiques et sociales
  • sécurité/terrorisme, trafics

 

 

Alain Antil enseigne à l’Institut d’Etudes Politiques de Lille et à l'Institut Supérieur Technique Outre-Mer (ISTOM).

Alain Antil a obtenu sa thèse de doctorat en géographie politique à l’Université de Rouen. Par le passé, il a été chercheur associé au Laboratoire d’Etude du Développement des Régions Arides, collaborateur d'International Crisis Group et contributeur régulier de la revue Sciences Humaines. Il a enseigné à l'université de Rouen et l'université Versailles Saint-Quentin en Yvelines.

 

 

Toutes mes publications
08/09/2015
Par : Alain ANTIL

Discours englobants, avides d'indicateurs macroéconomiques et de moyennes, qui se désolent là du fatalisme des Africains, ou saluent au contraire ici leur inventivité ou leur dynamisme : rien décidément n'arrête ceux qui sont capables de ramasser dans la même phrase les trajectoires de plus de...

08/09/2015
Par : Alain ANTIL

Le livre, paru en 2005, de Moisés Naim, Illicite: How Smugglers, Traffickers and Copycats are Hijacking the Global Economy, compte au nombre de ces ouvrages qui ont permis de faire sortir la question de l'économie criminelle des cercles de réflexion habituels (notamment sécuritaires)...

21/05/2014
Par : Alain ANTIL

Les élections présidentielles du 21 juin prochain approchent, et l’on commence à mieux connaître la configuration des candidatures. Le président sortant, Mohamed Ould Abdel Aziz, qui arriva au pouvoir en 2008 suite à un coup d’État, et remporta en juillet de l’année suivante les...

24/02/2014
Par : Alain ANTIL

Le Sahel, souvent présenté pour ses difficultés et ses crises - avec en particulier l’actuelle crise malienne - vit pourtant, à l’image du reste du continent africain, une nouvelle ère économique favorable. Pour les cinq pays sahéliens que nous étudions dans cette note, la Mauritanie, le...

27/12/2012

« La colonisation a balkanisé l’Afrique ! », accusent les dirigeants d’un continent qui se fixent pour projet officiel de (re)trouver une unité perdue. Le Sahara est-il un obstacle objectif, définitif, à cette unité ? Non, si l’on en croit les synthèses ici présentées sur les stratégies des...

26/01/2011
Par : Alain ANTIL

" Accaparement des terres africaines ", " ruées sur les terres africaines ", " ruée sur l’or vert africain ", " nouvelle colonisation " : depuis deux ans, le sujet fait régulièrement l’objet d’articles et d’études. Pourtant, comme nous le verrons, l’Afrique subsaharienne n’est pas la seule...

22/12/2010
Par : Alain ANTIL

Une note rédigée l'an dernier concernait les " émeutes de la faim[1] " en Afrique subsaharienne, et avait permis, entre autre, de pointer l'extrême difficulté des pouvoirs en place à contrôler des populations urbaines, en particulier celles des capitales, qui sont à la fois plus...

24/06/2010
Par : Alain ANTIL

Depuis l'arrivée de Mohamed VI au pouvoir, la politique africaine du Maroc a connu un certain nombre d'évolutions notables par rapport à la période de son prédécesseur. Il n'y a pas, à proprement parler, de rupture, mais à la fois une continuité, une accélération et une diversification.

28/02/2010
Par : Alain ANTIL

L’expression " émeutes de la faim ", qui a été utilisée lors des manifestations de la fin 2007 / début 2008 dans une trentaine de pays dans le monde, dont une majorité de pays africains, rassemble des phénomènes de nature très différente d’un pays à l’autre. Nous nous attacherons dans cette...

Tous mes médias
05/09/2017
Par : Alain ANTIL

Alain ANTIL, responsable du Programme Afrique subsaharienne de l'Ifri, rappelle le caractère inégal des dynamiques de croissance africaines, et s'interroge sur les modalités d'insertion du Continent noir dans une mondialisation complexe.

24/11/2015
Par : Alain ANTIL, cité dans l'article de Camille Belsoeur sur SlateAfrique.com

La prise d'otages sanglante de l'hôtel Radisson Blu à Bamako le 20 novembre a été revendiqué par deux groupes djihadistes différents. Cette double revendication prend ses racines dans une nébuleuse de groupes différents et qui peut s'expliquer de plusieurs manières.

...
17/10/2015
Par : Alain ANTIL, Hélène QUENOT-SUAREZ,   , dans "Géopolitique, le débat" sur RFI 

Le pessimisme à l'égard du continent africain a été le discours dominant pendant une longue période. Il ne l'est plus. L'afro-optimisme s'est imposé plus récemment, particulièrement dans les milieux économiques et entrepreneuriaux. Cet optimisme va même jusqu'à une forme d...