picto-zonegeo_defense.png

Marc HECKER

Chercheur au Centre des études de sécurité de l'Ifri, directeur des publications de l'Ifri et rédacteur en chef de Politique étrangère


Domaines d'expertise :

  • terrorisme
  • Internet et radicalisation
  • communication dans les conflits
  • répercussions du conflit israélo-palestinien en France 

Le début de la deuxième Intifada, à l'automne 2000, a coïncidé avec une hausse spectaculaire des actes antisémites en France. Depuis lors, chaque explosion de violence au Proche-Orient se...

 

Marc Hecker est docteur en science politique de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg et titulaire d’un DEA de Relations Internationales (Université Paris 1 Panthéon - Sorbonne), il a également passé une année au Trinity College de Dublin. Il a enseigné à Sciences Po pendant plusieurs années (cours intitulé "Terrorisme et guerres asymétriques").

Il a écrit plusieurs livres dont Intifada française? (Ellipses, 2012) et War 2.0: Irregular Warfare in the Information Age (Praeger, 2009 avec Thomas Rid; ouvrage traduit en mandarin en 2011). Il a publié de nombreux articles dans des revues françaises et étrangères (CommentaireEtudesInternationale PolitikPolicy Review, etc.) et dans la presse (Le MondeLe FigaroLes Echos, Libération, etc.).

Il est par ailleurs directeur des publications de l'Ifri et rédacteur en chef de la revue Politique étrangère. Il fait partie des cofondateurs du blog Ultima Ratio.

Toutes mes publications
27/08/2014
Par : Marc HECKER

Les réseaux sociaux permettent une nouvelle gestion des catastrophes naturelles, voire des violences sociales. Il devient plus facile de localiser les victimes, de trouver des lieux de refuge, de coordonner l'aide humanitaire. La prévention est aussi rendue plus efficace. Cet outil sera de...

27/09/2013
Par : Marc HECKER

Le soutien à la cause palestinienne a émergé en France dans les années 1960 et s'est structuré autour de quatre tendances: les réseaux arabes, les "cathos de gauche", une partie des gaullistes et l'extrême-gauche. Depuis lors, la mouvance pro-palestinienne a beaucoup évolué et attire notamment...

01/12/2012
Par : Marc HECKER, Nicolas VANBREMEERSCH, Marguerite de DURAND, Thibault SOUCHET

Depuis une dizaine d"années, le web tend à devenir de plus en plus " social " : les nouvelles plateformes créées au cours de cette période (Facebook, Twitter, YouTube, Flickr, Tumblr, etc.) favorisent en effet les interactions et échanges de toutes sortes entre les internautes. Le taux de...

18/05/2012
Par : Marc HECKER

Le début de la deuxième Intifada, à l'automne 2000, a coïncidé avec une hausse spectaculaire des actes antisémites en France. Depuis lors, chaque explosion de violence au Proche-Orient se traduit par une montée des tensions sur le territoire national, si bien que certains n'hésitent plus à...

17/04/2012
Par : Marc HECKER, , , Thomas RID

Le web 2.0 - fonctionnant de manière décentralisée selon une logique bottom up - correspond a priori assez mal à la structure des armées - bien plus centralisées et hiérarchisées. En outre, la transparence induite par les nouvelles pratiques d"Internet est susceptible de...

16/09/2011
Par : Marc HECKER

Un des " répertoires d"action " couramment utilisé par les groupes militant, en France, sur la thématique du conflit israélo-palestinien est le voyage au Proche-Orient. Ces voyages peuvent prendre différentes formes reflétant la diversité des groupes " pro-israéliens " et " pro-palestiniens "....

Tous mes médias
28/03/2018
Par : Marc HECKER, interviewé pour "L'Info du vrai" sur Canal +, sur la Note de l'Ifri. Emission présentée par Yves Calvi

Marc Hecker est à l'origine de l'étude réalisée par l'Ifri. S'il refuse de parler de profil type, il dresse tout de même une sorte de portrait robot du djihadiste français.Il en a étudié 137, tous jugés par les tribunaux français.

28/03/2018
Par : Marc HECKER, interviewé pour le JT de 20h de France 2, sur la Note de l'Ifri

C'est une étude inédite de l'Ifri sur 137 terroristes passés à l'acte en France, des jihadistes condamnés ou tués. Ont-ils des caractéristiques communes ? Selon l'Ifri, l'âge moyen des terroristes est de 26 ans. 58% sont au chômage ou en emploi précaire et 40% d'entre eux sont...

27/03/2018
Par : Marc HECKER, dans "Le Téléphone Sonne", sur France Inter

Après l’attentat perpétré dans l’Aude vendredi dernier, des questions se posent une nouvelle fois sur la prévention des actes terroristes, la surveillance et le renseignement des fichés S, la radicalisation. Quelles solutions pour lutter contre le terrorisme ?<...>