picto-zonegeo_russie.png

Maxime AUDINET

Chercheur au Centre Russie/NEI de l'Ifri


Domaines d'expertise :

  • "Soft power" et influence russes
  • Diplomatie publique russe : culture, action humanitaire, médias

Maxime Audinet est chercheur au Centre Russie/NEI de l’Ifri depuis 2018 et doctorant à l’Université Paris Nanterre (CRPM). Ses recherches portent sur l’influence extérieure de la Russie post-soviétique et son interprétation du « soft power », à travers les pratiques et les acteurs d’une politique de diplomatie publique reconfigurée par le gouvernement au milieu des années 2000 (médias internationaux, diplomatie culturelle). Il a réalisé dans ce cadre plusieurs terrains de recherche en Russie et a enseigné à Sciences Po Paris et à l’Université Paris Nanterre de 2016 à 2018. Il est diplômé du master recherche de science politique (mention « théorie politique ») de Sciences Po Paris.

Toutes mes publications
Tous mes médias
20/12/2017
Par : Maxime AUDINET, invité par Florian Delorme dans l'émission "Cultures Monde" sur France culture

Lundi dernier, RT France, la déclinaison française de la chaîne publique russe RT, a diffusé ses premiers programmes sur le câble et le satellite. Accusé d'être un organe d'influence par Emmanuel Macron, quels sont les liens de RT avec le Kremlin ? VoA et Al-Jazeera sont-ils des médias d...

14/10/2017
Par : Maxime AUDINET, invité de Christine Ockrent dans l'émission "Affaires étrangères" sur France culture

Si la propagande depuis toujours et sous toutes les latitudes a fait cortège au pouvoir, la révolution numérique en bouleverse les méthodes et l'impact. Quelle est la stratégie d'influence planétaire élaborée et construite par Vladimir Poutine, en près de 20 ans à la tête de la Russie ?

19/09/2017
Par : Maxime AUDINET, interviewé par Amélie Quentel pour Les Inrocks

La chaîne de télévision russe RT (ex-Russia Today) lancera sa version francophone le 17 décembre. Financée par le Kremlin, cette chaîne controversée est souvent présentée comme un organe de propagande de la Russie. Pour y voir plus clair, nous avons interrogé Maxime Audinet, doctorant...