Vous êtes ici

Sécurité intérieure

La porosité des frontières est une des caractéristiques essentielles des relations internationales contemporaines. Elle est évidente en matière d’économie ou de communication, comme en témoignent la profusion des échanges commerciaux et la densité des réseaux d’information transfrontaliers.

Elle touche également les domaines de la défense et de la sécurité : l’impossibilité de séparer nettement les menaces internes et externes n’est d’ailleurs pas nouvelle, comme l’attestent les nombreux attentats d’origine internationale qui ont secoué la région parisienne dans les années 1970 et 1980.

Si la thématique du « continuum sécurité défense » fait l’objet d’un large consensus depuis la parution du Livre Blanc de 2008, il reste à anticiper les interactions interne-externe  à venir et à comprendre leurs implications pour la sécurité collective de la population française. L’objectif du programme « sécurité intérieure » est d’étudier plus spécifiquement :

  • Les processus de radicalisation (rôle des réseaux sociaux comme outils de radicalisation idéologique et de mobilisation informelle, apparition de nouvelles formes de contestation violente, répercussions du conflit israélo-palestinien en France)
  • Le terrorisme (évolution de la mouvance djihadiste internationale, menaces physiques et cybernétiques pesant sur les infrastructures critiques, adaptation des dispositifs de prévention et de répression)
  • Les risques technologiques et sanitaires (dispositifs d’alerte précoce, pandémies)
Marc HECKER

Chercheur au Centre des études de sécurité de l'Ifri, directeur des publications de l'Ifri et rédacteur en chef de Politique étrangère

...
03/09/2018
Par : Gustavo Eduardo ORDÓÑEZ MARTÍNEZ

Dans le contexte de l’impunité persistante de la criminalité organisée et du narcotrafic, de nombreux pays d’Amérique latine, et plus particulièrement au Mexique et en Colombie, ont fait le choix d’affecter des forces armées à des tâches de sécurité intérieure. 

02/11/2017

Dans la semaine qui avait suivi l’élection de Donald Trump, l’Ifri avait publié une étude destinée à identifier les probables changements de la politique étrangère des États-Unis. D’emblée, cette élection avait été présentée comme une bifurcation dans leur trajectoire avec des conséquences sur...

08
fév
2018
Jeudi 08 Février 2018
de 12:30 à 14:00 - Séminaires et tables rondes

Un débat autour de Louis Gautier, Secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale. Les transformations profondes de notre environnement stratégique doivent se comprendre sur la durée et à travers les ruptures technologiques.

01/12/2019
Par : Marc HECKER, cité par Paul Cruickshank et Tim Lister pour CNN

The stabbing attack in London on Friday has thrust the issue of what to do with former terrorists back into the public spotlight, especially as hundreds more convicted offenders across Europe are due for release in the coming years.

05/05/2019

Ce lundi 29 avril, le leader de l'Etat islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, est apparu pour la première fois en cinq ans dans une vidéo diffusée par l'organisation. Si Daech ne contrôle plus aucun territoire en Syrie et en Irak, comment le groupe se réorganise-t-il ?

14/03/2019
Par : Marc HECKER, publié dans The Conversation

À son apogée, Daech contrôlait près du tiers de l’Irak et la moitié de la Syrie. Après avoir perdu Mossoul et Raqqa en 2017, l’organisation est en passe d’être chassée de son dernier réduit, une zone étroite située entre l’Euphrate et la frontière syro-irakienne.

22/02/2019
Par : Marc HECKER, interrogé par les équipes de France 2 pour le 20 heures

Fabien Clain, l'homme qui avait revendiqué les attentats du 13 novembre 2015 au nom de Daech aurait été tué dans le dernier bastion de l'Etat Islamique en Syrie, par une frappe de la Coalition. Il était l'une des figures françaises les plus connues de Daech, et l'un des djihadistes les...

20/02/2019
Par : Marc HECKER, interviewé par Mélanie Taravant pour l'émission C à dire ?! sur France 5

En Syrie, dans l'est du pays, la dernière poche tenue par le groupe État islamique devrait tomber dans les jours qui viennent, assurent les combattants kurdes des Forces démocratiquessyriennes (FDS) qui livrent bataille appuyés par les forces de la coalition. Au même moment, Donald Trump...