Vous êtes ici

Sécurité intérieure

Soldiers patrolling near Louvre museum. France strengthened the measures to combat crime and terrorism.

La porosité des frontières est une des caractéristiques essentielles des relations internationales contemporaines. Elle est évidente en matière d’économie ou de communication, comme en témoignent la profusion des échanges commerciaux et la densité des réseaux d’information transfrontaliers.

Elle touche également les domaines de la défense et de la sécurité : l’impossibilité de séparer nettement les menaces internes et externes n’est d’ailleurs pas nouvelle, comme l’attestent les nombreux attentats d’origine internationale qui ont secoué la région parisienne dans les années 1970 et 1980.

Si la thématique du « continuum sécurité défense » fait l’objet d’un large consensus depuis la parution du Livre Blanc de 2008, il reste à anticiper les interactions interne-externe  à venir et à comprendre leurs implications pour la sécurité collective de la population française.

Etabli au sein du Centre des études de sécurité de l’Ifri, l’objectif du programme Sécurité intérieure est d’étudier plus spécifiquement :

  • Les processus de radicalisation (rôle des réseaux sociaux comme outils de radicalisation idéologique et de mobilisation informelle, apparition de nouvelles formes de contestation violente, répercussions du conflit israélo-palestinien en France)
  • Le terrorisme (évolution de la mouvance djihadiste internationale, menaces physiques et cybernétiques pesant sur les infrastructures critiques, adaptation des dispositifs de prévention et de répression)
  • Les risques technologiques et sanitaires (dispositifs d’alerte précoce, pandémies)
Marc HECKER

Directeur de la recherche et de la valorisation, rédacteur en chef de Politique étrangère et chercheur au Centre des études de sécurité de l...

01/06/2015
Par : Lars Erslev ANDERSEN

Le terrorisme n’a frappé que deux fois au Danemark au cours des 30 dernières années : en 1985 et en 2015. D’autres attaques ont été déjouées, notamment contre les dessinateurs ayant publié des caricatures du prophète Mahomet dans le Jyllands-Posten.

16/02/2015
Par : Marc HECKER

Dans cet article publié en mandarin peu de temps après les attentats de janvier 2015 à Paris, Marc Hecker explique les raisons de l'engouement pour le jihad en Syrie et analyse les mesures prises par le gouvernement français pour lutter contre le terrorisme.

27/08/2014
Par : Marc HECKER

Les réseaux sociaux permettent une nouvelle gestion des catastrophes naturelles, voire des violences sociales. Il devient plus facile de localiser les victimes, de trouver des lieux de refuge, de coordonner l'aide humanitaire. La prévention est aussi rendue plus efficace. Cet outil sera de...

05/06/2009
Par : Lakddar BENCHIBA

Al-Qaida au Maghreb islamique reste fondamentalement une organisation algérienne (le GSPC) qui s’est donné un « projet maghrébin ». Mais elle incarne aussi un second âge du terrorisme qui tente de fondre la problématique algérienne dans une géopolitique globale centrée sur l’antagonisme Islam...

Aucun résultat

28/03/2018
Par : Marc HECKER, interviewé pour le JT de 20h de France 2, sur la Note de l'Ifri

C'est une étude inédite de l'Ifri sur 137 terroristes passés à l'acte en France, des jihadistes condamnés ou tués. Ont-ils des caractéristiques communes ? Selon l'Ifri, l'âge moyen des terroristes est de 26 ans. 58% sont au chômage ou en emploi précaire et 40% d'entre eux sont...

28/03/2018
Par : Marc HECKER, interviewé pour "L'Info du vrai" sur Canal +, sur la Note de l'Ifri. Emission présentée par Yves Calvi

Marc Hecker est à l'origine de l'étude réalisée par l'Ifri. S'il refuse de parler de profil type, il dresse tout de même une sorte de portrait robot du djihadiste français.Il en a étudié 137, tous jugés par les tribunaux français.

27/03/2018
Par : Marc HECKER, dans "Le Téléphone Sonne", sur France Inter

Après l’attentat perpétré dans l’Aude vendredi dernier, des questions se posent une nouvelle fois sur la prévention des actes terroristes, la surveillance et le renseignement des fichés S, la radicalisation. Quelles solutions pour lutter contre le terrorisme ?<...>