picto-zonegeo_afrique.png

Alain ANTIL

Chercheur, responsable du Centre Afrique subsaharienne de l'Ifri


Domaines d’expertise :

  • Mauritanie, Sahel, Afrique de l’Ouest
  • questions politiques et sociales
  • sécurité/terrorisme, trafics

 

 

Alain Antil enseigne à l’Institut d’Etudes Politiques de Lille et à l'Institut Supérieur Technique Outre-Mer (ISTOM).

Alain Antil a obtenu sa thèse de doctorat en géographie politique à l’Université de Rouen. Par le passé, il a été chercheur associé au Laboratoire d’Etude du Développement des Régions Arides, collaborateur d'International Crisis Group et contributeur régulier de la revue Sciences Humaines. Il a enseigné à l'université de Rouen et l'université Versailles Saint-Quentin en Yvelines.

 

 

Toutes mes publications
10/05/2018
Par : Alain ANTIL

La Mauritanie dispose de nombreux atouts pour l’avenir (ressources minières et gazières, un territoire épargné par la violence depuis 2011, une démographie maîtrisée…). Cependant, une vraie émergence ne sera possible que lorsque les autorités décideront réellement de s’éloigner d’un modèle...

05/12/2017
Par : Alain ANTIL, Hélène QUENOT-SUAREZ

Au début du XXe siècle, l’Afrique subsaharienne était urbanisée à moins de 5 %, soit l’équivalent du taux d’urbanisation estimé de l’Europe au Moyen Âge. Les deux villes qui seront l’objet de cette analyse, Accra et Dakar, illustrent cet emballement démographique urbain et...

20/06/2017
Par : Alain ANTIL

En organisant la TICAD (Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique) pour la première fois en Afrique en août 2016, le Japon entendait marquer une accélération et un approfondissement de sa relation avec le continent.

31/03/2017

L'actuelle campagne électorale en France a créé une situation inédite faite d’un mélange d’imprévisibilité et d’outrance sans vraiment tenir compte des ruptures intervenues en moins d’un an : Brexit, tentative de coup d’État en Turquie, élection de Donald Trump, reprise d’Alep par Bachar...

03/05/2016
Par : Alain ANTIL

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz est élu depuis 2009. Architecte de deux coups d'Etats réussis, en 2005 contre le président Maaouya Ould Sid'Ahmed Taya et en 2008 contre le président Sidi Ould Cheikh Abdellahi, il est aujourd'hui dans son second et dernier mandat selon la...

02/03/2016

Les causes des déplacements de populations africaines, dans leurs pays, sur le continent, ou vers l'Europe, sont anciennes et multiples. Le terme de « migrations » recouvre des situations, et des implications, internes et internationales, très diverses. Les facteurs de la mobilité doivent être...

Tous mes médias
14/05/2019
Par : Alain ANTIL, interviewé par Pierre Cochez pour La Croix.

Jadis un sanctuaire, le Burkina Faso, où les forces spéciales françaises ont libéré quatre otages vendredi 10 mai, est devenu un grand carrefour des groupes djihadistes qui y opèrent avec une facilité déconcertante. Les régions du nord et de l’est du pays, proches du nord du...

06/02/2019
Par : Alain ANTIL, invité de RFI Décryptage

Le Burkina Faso occupe depuis le 5 février 2019 la présidence du G5 Sahel. Lorsque l'organisation régionale de lutte contre le terrorisme est né, le pays était épargné par la violence. Ce n'est plus du tout le cas aujourd'hui. 

28/11/2018
Par : Alain ANTIL, Clélie NALLET, cités par Alain Faujas dans Jeune Afrique

Le Centre Afrique subsaharienne de l’Ifri organisait le 29 octobre une conférence sur Epargne et « classes moyennes » en Afrique subsaharienne. Cette conférence a été l’occasion de croiser les analyses de chercheurs sur les pratiques d’épargne des « classes...

03/07/2018
Par : Alain ANTIL, invité sur le plateau d'On va plus loin sur Public Sénat

L'attaque sur le QG du G5 Sahel à Sévaré le 29 juin et l'embuscade sur les forces de l'opération Barkhane à Gao le 1er juillet au Mali ont mis au coeur de l'agenda du président de la République française, en voyage en Afrique pour deux jours début juillet, la question de la sécurité dans la...

05/09/2017
Par : Alain ANTIL

Alain ANTIL, responsable du Programme Afrique subsaharienne de l'Ifri, rappelle le caractère inégal des dynamiques de croissance africaines, et s'interroge sur les modalités d'insertion du Continent noir dans une mondialisation complexe.