Vous êtes ici

Chine

chine_axe

En 2017, le secrétaire général Xi Jinping a déclaré : « c’est une ère qui verra la Chine se rapprocher du centre de la scène mondiale ». La République populaire de Chine se trouve en effet à un moment charnière de son histoire où elle acquiert progressivement toutes les composantes de la puissance, et rivalise avec, voire surpasse, les grandes puissances mondiales. Ce nouveau statut bouscule les équilibres mondiaux et suscite interrogations et craintes. L’Union européenne et ses membres cherchent à adapter leur positionnement vis-à-vis de la Chine, pour faire face à sa nouvelle diplomatie affirmée, sa montée en puissance militaire et technologique, ainsi qu’à la rivalité sino-américaine. La politique internationale de Pékin ne pouvant toutefois pas être dissociée de son contexte intérieur, il convient également d’analyser les dynamiques politiques internes qui président aux choix de politique étrangère.

A travers ses activités de recherche, le Centre Asie de l'Ifri vise à offrir une meilleure compréhension de la Chine contemporaine et de son positionnement mondial. 

Françoise NICOLAS

Chercheur, Directeur du Centre Asie de l'Ifri

...
John SEAMAN

Chercheur, Centre Asie de l'Ifri

...
Marc JULIENNE
Chercheur, responsable des activités Chine, Centre Asie de l’Ifri
...
Claude MEYER

Conseiller au Centre Asie de l'Ifri

...
20/04/2021
Par : Ties DAMS, Xiaoxue MARTIN, Vera KRANENBURG, (dir.) avec , John SEAMAN, Marc JULIENNE

L'analyse de 17 pays et des institutions de l’UE révèle que le soft power chinois en Europe – défini comme la capacité d'influencer les préférences par l'attraction ou la persuasion – est en déclin.

31/03/2021
Par : Emmanuel LAPLANE

La transition énergétique utilisera beaucoup de minerais et métaux, si bien que la sécurisation des approvisionnements et l’organisation de chaînes de valeurs responsables et durables sont désormais des enjeux cruciaux. Autrefois exportateurs de minerais, devenus aujourd’hui importateurs nets,...

08/03/2021
Par : Marc JULIENNE, Sophie HANCK

La pandémie de COVID-19 a poussé la Chine à développer une communication agressive, les représentations diplomatiques usant largement des réseaux sociaux pour diffuser une image positive des réalisations chinoises et critiquer les pays occidentaux.

01/12/2020

En 2020, l’économie chinoise sera la seule économie au monde à afficher une croissance positive. Pour autant, ce rebond, qui devrait être confirmé en 2021 selon le Fonds Monétaire International (FMI), ne sera vraiment pérenne que si Pékin réussit à rééquilibrer son modèle de croissance. Un...

24/11/2020
Par : Marc JULIENNE, Richard Q. TURCSANYI, Matej SIMALCIK, Kristína KIRONSKA, Renáta SEDLAKOVA

Les principaux résultats du sondage mené en France sur un échantillon représentatif sont développés dans le présent rapport : « L’opinion publique française sur la Chine à l'ère du COVID-19 : la méfiance politique l'emporte sur les opportunités économiques<...>

11
mai
2021
Mardi 11 Mai 2021
de 15:00 à 16:30 - Visioconférence

À mesure que ses entreprises deviennent plus compétitives, la Chine est de mieux en mieux positionnée pour définir les normes qui régiront les industries du futur. Ce changement n'est pas seulement une conséquence de son importance économique croissante, il résulte également d'orientations...

07
avr
2021
Mercredi 07 Avril 2021
de 10:00 à 12:00 - Visioconférence

Dans le cadre de l’Observatoire de l’Afrique centrale et australe, partenariat de recherche entre le Centre Afrique subsaharienne de l’Ifri et la Direction générale des relations internationales et de la stratégie (DGRIS) du ministère des Armées français, l’Ifri organise une série de trois...

23
fév
2021
Mardi 23 Février 2021
de 12:30 à 13:30 - Visioconférence

Depuis trois décennies, la gouvernance du secteur spatial en Russie se recompose alors que son programme conserve une position incontournable au niveau international par le biais de ses lanceurs Soyuz-2.

30
nov
2020
Lundi 30 Novembre 2020
de 10:30 à 11:30 - Visioconférence

En clôture de la série de wébinaires consacrée à la révolution technologique et l'ordre régional en Asie de l'Est, nous recevons Mme Audrey Tang, ministre du Numérique de Taiwan, pour une visioconférence sur les bouleversements technologiques et leurs implications sur les...

10
nov
2020
Mardi 10 Novembre 2020
de 09:00 à 10:00 - Visioconférence

Dans le contexte du nouveau duopole sino-américain, les Etats-Unis et la Chine renforcent leurs stratégies de contrôle des exportations de technologies sensibles. Cet enjeu est crucial tant pour l'autonomie stratégique de l'Europe que pour les entreprises européennes, qui risquent de se...

27
oct
2020
Mardi 27 Octobre 2020
de 09:00 à 12:15 - Visioconférence

La montée en puissance de la Chine fait d’elle un partenaire des Européens, mais aussi un rival stratégique. Nombre d’interrogations sont ouvertes sur la posture que Pékin entend adopter sur la scène internationale, et en particulier vis-à-vis de l’Europe : développement des projets «...

23/04/2021
Par : Marc JULIENNE, invité de Marie-France Chatin dans Géopolitique, le débat sur RFI

Américains et Chinois ont fait du ciel une priorité. Les premiers ont plus d’avance que les seconds pour des raisons historiques d’abord, budgétaires ensuite. Les États-Unis qui ont repris en 2020 les vols habités –abandonnés depuis 2011- grâce au vaisseau conçu par SpaceX, la firme fondée par...

15/04/2021
Par : Marc JULIENNE, invité de l'émission Cultures Mondes par Mélanie Chalandon, sur France Culture

16 octobre 2003, la Chine envoie Yang Liwei dans l'espace à bord du vaisseau Shenzhou V. C'est ponctuée d'échecs et de succès que se dessine l'aventure spatiale chinoise, désormais relancée par les rêves d'espace de Xi Jinping. Quels sont ses rêves ? Comment se présente l'avenir spatial...

30/03/2021
Par : Marc JULIENNE, cité par Thaïs Chaigne et Laurence Defranoux dans Libération.

Cet ergonome retraité toulousain, qui précise «ne pas être spécialiste de la Chine», vient de publier un livre qui bénéficie d’une promotion planétaire orchestrée par Pékin, aux fins de discréditer les accusations de «génocide» au Xinjiang.