picto-zonegeo_russie.png

Michaël LEVYSTONE

Chercheur associé, Centre Russie/NEI de l’Ifri


Domaines d’expertise :

  • Asie centrale (Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan, Turkménistan)

 

Michaël Levystone est chercheur associé au Centre Russie/Nouveaux États Indépendants de l’Ifri. Ses travaux portent principalement sur les politiques intérieure et étrangère des Républiques d’Asie centrale (Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan, Turkménistan).

Diplômé de l’ESSEC en Stratégie et Management du Commerce international, de l’IRIS en Relations internationales et de l’Université Paris 5 en Droit des Affaires internationales, il a travaillé à l’Ambassade de France au Kazakhstan et à l’Observatoire franco-russe basé à Moscou.

Toutes mes publications
10/11/2022

Du rétablissement de l’Émirat islamique en Afghanistan par les Talibans à la guerre en Ukraine sans oublier le réchauffement climatique, les plus graves crises internationales, qu’elles soient conjoncturelles ou systémiques, impactent de plein fouet la connectivité en Asie centrale, dans les...

08/09/2022
Par : Sophie BOISSEAU du ROCHER, Marc-Antoine EYL-MAZZEGA, Marc JULIENNE, Tatiana KASTOUEVA-JEAN, Michaël LEVYSTONE, Éric-André MARTIN, Carole MATHIEU, Paul MAURICE, Françoise NICOLAS, Céline PAJON, Isabelle SAINT-MEZARD, Jean-Loup SAMAAN, Matthieu TARDIS, Dominique AREL, Olga GILLE-BELOVA, Marie-Claire CONSIDERE - CHARON, Corentin SELLIN, Charles-Emmanuel DETRY, Jolyon HOWORTH, Pierre LEBRET, Rémy HÉMEZ, Jean-Luc RACINE, Arthur QUESNAY, Clément THERME, Sümbül KAYA, Antoine PÉCOUD, Patrick ALLARD, Jean-Baptiste GUÉGAN, Solène LECLERC, Jean-Marc DANIEL

Une traversée de la planète des crises, de ses acteurs et de leurs stratégies : le monde non occidental face à la guerre d'Ukraine, les apories de la transition énergétique, le Moyen-Orient éclaté, la Chine entre deux mondes, le système politique américain dans ses contradictions, l'impasse...

08/04/2022

Depuis le début de la guerre en Ukraine, le 24 février 2022, le Venezuela affiche un soutien en apparence indéfectible à la Russie. Caracas a ainsi reconnu l'indépendance des Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk, brocardé les lourdes sanctions occidentales infligées à l'économie...

16/01/2022

Les relations que la Russie entretient avec les républiques d’Asie centrale subissent depuis plusieurs années des évolutions importantes. La crise au Kazakhstan - suivie d’une intervention russe - est l’occasion de faire un 360° des relations bilatérales russo-centrasiatiques.

10/11/2021

Après deux siècles de domination russe puis soviétique, les cinq républiques d’Asie centrale proclamaient leur indépendance en 1991. Si ces nouveaux États présentent des traits communs, ils ne forment pas pour autant un ensemble homogène, comme en attestent leurs trajectoires pour le moins...

Tous mes médias
11/01/2023
Par : Michaël LEVYSTONE, cité par Emma Collet dans Novastan.org 

Le « Qandy Qantar », ou « Janvier sanglant » en kazakh, fête son premier anniversaire en ce début d’année 2023. Les manifestations qui s’étaient propagées dans tout le pays ont été violemment réprimées par les autorités. Encore aujourd’hui, la justice n’a pas été rendue pour la plupart des...

29/11/2022
Par : Michaël LEVYSTONE, invité de Achren Verdian dans France24

Le président kazakhstanais Kassym-Jomart Tokaïev est en visite à Paris mardi 28 et mercredi 29 novembre pour renforcer les liens entre la France et ce pays d'Asie centrale, une région hautement stratégique que Paris et l'Europe ne veulent pas laisser aux influences russes, chinoises, turques...

25/11/2022
Par : Michaël LEVYSTONE, tribune parue dans L'Express

La visite en France du président du Kazakhstan Kassym-Jomart Tokaïev, à la fin du mois de novembre, pourrait permettre de créer un partenariat dans le nucléaire. Astana peut aussi servir de canal de communication avec le Kremlin.L'Asie centrale se trouve exposée aux conséquences des deux plus...

05/10/2022
Par : Michaël LEVYSTONE, interview donnée à Laurent Geslin pour Mediapart

Plus de 200 000 citoyens russes sont entrés au Kazakhstan depuis le 21 février, et 50 000 y sont restés. Le président Kassym-Jomart Tokaïev tente de prendre ses distances avec le Kremlin sur le dossier ukrainien. Mais sa marge de manœuvre semble limitée, explique Michaël Levystone,...