03
fév
2021
Espace Média L'Ifri dans les médias
Tatiana KASTOUEVA-JEAN, interviewée par Paul Véronique pour L'Express

Emprisonnement de Navalny : "C'est une vengeance personnelle de Poutine"

En infligeant une peine de prison à Alexeï Navalny, le maître du Kremlin a voulu le punir, mais aussi adresser un message à tous les opposants en Russie, explique la chercheuse Tatiana Kastouéva-Jean.

lexpress_logo.jpg

Comme attendu, le Kremlin a sévèrement puni Alexeï Navalny, quelques semaines après son retour en Russie. L'opposant numéro un à Vladimir Poutine a été condamné mardi à trois ans et demi de prison par le tribunal de Moscou. Ce verdict intervient après deux semaines de manifestions en soutien à la bête noire du Kremlin, et malgré les pressions occidentales réclamant sa libération. Le président russe, qui a adopté une ligne dure, en a fait une affaire personnelle, explique Tatiana Kastouéva-Jean, directrice du centre Russie à l'Institut français des relations internationales (IFRI), pour qui cette condamnation démontre de façon spectaculaire "l'arbitraire du pouvoir" en place. 

[...]

> Lire l'article en intégralité sur le site de L'Express

Mots-clés
Alexeï Navalny Poutine Russie