Vous êtes ici

Autonomie stratégique européenne

L'Europe la nuit vue de l'espace avec des lumières de la ville montrant l'activité humaine en Allemagne, France, Espagne, Italie et d'autres pays, rendu 3d de la planète Terre, éléments de la NASA
Dans un contexte marqué par la dégradation de l’environnement sécuritaire de l’Europe, qui affecte tous les théâtres régionaux de notre voisinage et tout le spectre de la conflictualité (résurgence stratégique russe, déstabilisations et guerres civiles sur le pourtour méditerranéen, reconfigurations du terrorisme djihadiste, etc.), l'incertitude grandissante sur l’implication stratégique de certains acteurs cruciaux de la sécurité de l’Europe (Etats-Unis, Royaume-Uni) le programme Autonomie stratégique européenne établi au sein du Centre des études de sécurité de l’Ifri vise à fournir un appui analytique au regain d’intérêt pour la coopération de défense en Europe et pour l'objectif d’autonomie stratégique européenne, reflété dans la Stratégie Globale de l’UE.
 
Ces objectifs sont ainsi :
  • d'apporter de la consistance au concept d’« autonomie stratégique européenne » en contribuant au renforcement d’une réflexion stratégique proprement européenne sur l’emploi de la force armée au XXIème siècle ;
  • d'alimenter le débat actuel sur ce que devrait être le degré d'ambition de l'autonomie stratégique européenne ;
  • de dresser un état des lieux de la capacité, en Europe, à générer de la puissance militaire et d'évaluer ses perspectives d’évolution à l’horizon 2030-2040 ;
  • de parvenir à un panorama des capacités possédées et des secteurs lacunaires, aujourd’hui et à l’horizon 2030-2040 (tendances d’évolution, domaines et degrés de dépendance, etc.) ;
  • de fournir des recommandations sur les axes de transformation prioritaires, en termes d’investissements de défense, de coopération opérationnelle et industrielle et de développement capacitaire.
Corentin BRUSTLEIN

Ancien Directeur du Centre des études de sécurité de l'Ifri

...
Alice PANNIER

Chercheuse, Responsable du programme Géopolitique des technologies

...
28/04/2021
Par : Alice BILLON-GALLAND, Richard G. WHITMAN

Cette Note publiée par Chatham House explore les possibilités d'évolution du format trilatéral E3 réunissant la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni en réponse aux défis posés par le Brexit. Elle revient sur la contribution politique du format trilatéral à ce jour, notamment dans le...

23/02/2021
Par : Corentin BRUSTLEIN, (dir.) , Félix ARTEAGA, Rob DE WIJK, Yvonni EFSTATHIOU, Claudia MAJOR, Alessandro MARRONE, Christian MÖLLING, Alice PANNIER, Magnus PETERSSON, Charly SALONIUS-PASTERNAK, Marcin TERLIKOWSKI, Peter WATKINS

Dans quelle mesure la pandémie de COVID-19 a-t-elle affecté les priorités des politiques de défense des pays européens ? 

14/12/2020
Par : Claudia MAJOR, Christian MÖLLING

L’Europe doit-elle agir de manière plus autonome vis-à-vis de l’allié américain, comme le pense Emmanuel Macron ? Ou faut-il au contraire qu’elle se rapproche des États-Unis, comme le souhaite Annegret Kramp-Karrenbauer ? C’est en réalité un faux débat. L’avenir de l’Europe ne se...

12/11/2020
Par : Detlef PUHL

Dans le traité d’Aix-la-Chapelle en 2019, l’Allemagne et la France s’engagent à approfondir leur « programme commun en matière de défense » et de poursuivre une vision commune en matière d’exportations d’armes. C’est ainsi qu’une culture commune des forces armées, des missions...

10/11/2020
Par : Alice PANNIER,  

Depuis 2010, la coopération franco-britannique de défense a connu des avancées importantes (programme Teutatès, force expéditionnaire conjointe, One MBDA, contre-terrorisme…), mais aussi des échecs, notamment dans le domaine capacitaire (porte-avions, système de combat aérien du futur, drones...

31/10/2019

Sur une scène internationale de plus en plus marquée par le retour de la compétition entre puissances, l’Europe manque des moyens nécessaires pour affirmer et défendre ses intérêts politiques. Malgré ce constat, les auteurs de ce rapport soutiennent que les impasses actuelles peuvent être...

14/10/2019
Par : Corentin BRUSTLEIN, (dir.)

Plusieurs développements d’ordres politique et sécuritaire survenus au cours des cinq dernières années ont rendu nécessaire de porter un regard neuf à la problématique des relations Union européenne (UE) / Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN).

18
juin
2021
Vendredi 18 Juin 2021
de 11:00 à 12:30 - Visioconférence

Evénement conjoint du Comité d'études des relations franco-allemandes (Cerfa) à l’Ifri et de la Stiftung Wissenschaft und Politik (SWP), à l’occasion de la publication en anglais de l’étude collective de la SWP "

20/04/2021

Allemagne et France : travailler ensemble au renforcement de la sécurité et de la défense - visioconférence avec Annegret Kramp-Karrenbauer, ministre allemande de la Défense à Paris, Ifri, le 20 avril 2021. Cet événement était organisé par l’Ifri en...

17/05/2019
Par : Thomas GOMART, interviewé par Laurent Marchand pour Ouest-France

Quelle est la place de l’Europe dans le monde, face à la Chine, aux États-Unis de Donald Trump, à la Russie ? À la veille des élections européennes, Thomas Gomart, directeur de l’Institut Français des Relations Internationales (IFRI), répond aux questions de Laurent Marchand dans un podcast "C...

05/03/2019
Par : Barbara KUNZ

La décision unilatérale de l'Allemagne de suspendre toutes les livraisons de matériel militaire à l'Arabie saoudite a mis un terme à 10 milliards de dollars de commandes d'exportation d'armes européennes, mettant ainsi en relief la question de la coopération en matière d'exportation d'armes...

04/02/2019
Par : Corentin BRUSTLEIN, cité par Alexis Feertchak dans Le Figaro

Mettant leur menace à exécution, les Américains déclenchent leur retrait d'un traité nucléaire passé avec Moscou à la fin de la Guerre froide. Ils accusent les Russes de ne plus le respecter, mais veulent surtout avoir les mains libres face à la Chine. Dans la foulée, Poutine a fait de même.<...>

03/06/2018
Par : Barbara KUNZ, Interviewée par Erik Eenlo, BNS au Lennart Meri Conference

Nicolas Sarkozy se présentait comme un président français transatlantique ou anglophile. Emmanuel Macron semble avoir pris cette approche un peu plus loin. Macron semble avoir pris la France et lui-même la responsabilité de ne pas permettre à la Grande-Bretagne et, plus important...