08
nov
2016
Publications Etudes de l'Ifri
Hlawulani MKHABELA

South African Local Elections 2016. From One Party Dominance to Effective Plural Democracy Etudes de l'Ifri, Novembre 2016

La scène politique sud-africaine a connu un choc inattendu lors des élections locales du 3 août 2016.

couv_mkhabela_south_african_elections.jpg

Le résultat du vote fait état du changement à l’œuvre au sein de l’opinion publique sud-africaine vis-à-vis du Congrès national africain (ANC). On observe notamment le plus haut score de l'opposition depuis les premières élections libres et démocratiques de 1994 et l'ANC est évincé de la gestion de quatre des huit municipalités métropolitaines du pays.

Pour comprendre les enjeux et les débats qui façonneront l'avenir du pays, cet article examine en détail le résultat des élections et explique comment la confiance des électeurs vis-à-vis de l'ANC s’est progressivement érodée. Il s’agira de présenter le nouvel espace de compétition politique et l'instabilité potentielle dans laquelle se trouve le pays. Cette étude se veut aussi prospective, en s’interrogeant sur l’avenir de l’ANC, et émet l’hypothèse qu’un changement de président ne serait peut-être pas suffisant pour redorer l'image du parti majoritaire tant il semble fracturé. 

 

Cette étude est disponible en anglais via le lien de téléchargement ci-dessous.

South African Local Elections 2016
Mots-clés
Elections locales Jacob Zuma Congrès national africain ANC Alliance démocratique DA Afrique du Sud