picto-zonegeo_allemagne.png

Barbara KUNZ

Chercheur au Comité d'études des relations franco-allemandes (Cerfa) de l'Ifri


Domaines d'expertise: 

  • L'Allemagne contemporaine et les relations franco-allemandes
  • La politique étrangère et de sécurité allemande
  • La France et l'Allemagne dans la PSDC et à l'OTAN
  • Représentante de l'Ifri au sein de l'OSCE Network of Think Tanks and Academic Institutions
  • Le triangle de Weimar et la politique de voisinage à l'est
  • Politiques de sécurité des pays nordiques, notamment de la Suède
  • Questions de sécurité dans la région de la mer Baltique

 

Barbara Kunz est chercheur au Cerfa depuis avril 2015.

Titulaire d'un doctorat de Science politique de l'Université de Stockholm/Suède, Barbara Kunz est également diplômée de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris. Elle a rejoint le CERFA après avoir travaillé pour le Centre for Baltic and East European Studies (Stockholm, Suède), la Fondation Bertelsmann (Gütersloh, Allemagne) et la Fondation Genshagen (près de Berlin, Allemagne) durant plusieurs années. Elle a en outre passé plusieurs mois au Center for Transatlantic Relations/Johns Hopkins University à Washington ainsi qu'au Centre for International Affairs à Varsovie en tant que chercheur invitée.

Langues parlées: français, anglais, allemand, suédois

Toutes mes publications
31/01/2018
Par : Barbara KUNZ

Les attitudes exprimées vis-à-vis de la Russie dans le domaine public sont hétérogènes, en France plus qu’en Allemagne. Dans les deux pays, le grand public est généralement assez sceptique face à Vladimir Poutine et la politique russe. Les attitudes sont cependant plus diverses dans le...

13/12/2017
Par : Barbara KUNZ, Ronja KEMPIN

Dans le cadre de l’émergence de nouvelles menaces pour la sécurité internationale, Paris et Berlin ont à plusieurs reprises affiché leur volonté de relancer la coopération de défense franco-allemande. Cependant, cette dernière s’est heurtée à de nombreux obstacles par le passé. Dépasser les...

02/11/2017

Dans la semaine qui avait suivi l’élection de Donald Trump, l’Ifri avait publié une étude destinée à identifier les probables changements de la politique étrangère des États-Unis. D’emblée, cette élection avait été présentée comme une bifurcation dans leur trajectoire avec des conséquences sur...

02/11/2017
Par : Barbara KUNZ

Selon des prémisses réalistes, les États-Unis ont intérêt à rester la seule superpuissance au monde, créant ainsi le besoin de gérer et de maintenir l'unipolarité. La poursuite de cette grande stratégie exigeait toutefois que les États-Unis adaptent leurs diverses stratégies aux États...

08/09/2017
Par : Barbara KUNZ

La chancelière allemande Angela Merkel brigue un quatrième mandat aux élections générales du 24 septembre 2017. Barbara Kunz, chercheur au Comité d’études des relations franco-allemandes (Cerfa) à l’Ifri, a eu l’occasion de s’entretenir avec elle lors d’un récent séjour en Allemagne. L’Ifri...

31/03/2017

L'actuelle campagne électorale en France a créé une situation inédite faite d’un mélange d’imprévisibilité et d’outrance sans vraiment tenir compte des ruptures intervenues en moins d’un an : Brexit, tentative de coup d’État en Turquie, élection de Donald Trump, reprise d’Alep par Bachar...

08/12/2016
Par : Barbara KUNZ, Wolfgang ZELLNER, Irina CHERNYKH, Alain DELETROZ, Frank EVERS, Christian NÜNLIST, Philip REMLER, Oleksiy SEMENIY, Andrei ZAGORSKI

Les relations entre la Russie et l’Occident se sont considérablement détériorées durant ces dernières années. Les fondements institutionnels de la sécurité coopérative en Europe ainsi que les règles du jeu et les principes qu’ils représentent sont en train de s’effriter rapidement. 

Tous mes médias
07/02/2018
Par : Barbara KUNZ, citée par Frédéric Rohart dans L'Echo

La réforme de l’Union européenne est le premier point de l’accord de coalition allemand. Même s’il est vague, il s’apparente à une main tendue vers Emmanuel Macron. L’Europe va pouvoir avancer. Depuis l’élection d’Emmanuel Macron, on n’attendait qu’un accord de coalition à Berlin pour ...

30/11/2017
Par : Barbara KUNZ, citée par Sabine Syfuss-Arnaud dans Challenges.

Ni les conservateurs d'Angela Merkel, ni les socio-démocrates de Martin Schulz ne voulaient gouverner à nouveau l'Allemagne ensemble . Pourtant, après l'échec des négociations avec les Verts et les libéraux, le président de la République a demandé aux deux grands partis de s...

25/11/2017
Par : Barbara KUNZ, citée par Sabine Syfuss-Arnaud dans Challenges.

Le 20 novembre la chancelière allemande a échoué à former un gouvernement de coalition. Face à cette crise, Angela Merkel, très affaiblie, a passé une semaine compliquée. Trois options se posent désormais à elle : une nouvelle grande coalition, de nouvelles élections, ou un gouvernement...