Vous êtes ici

Politiques migratoires européennes

Visuel_axe_migrations_europe

Depuis 2015, les questions migratoires sont au centre des débats européens exacerbant les divergences et les tensions entre les États membres de l’Union européenne. La construction d’une politique commune d’asile et d’immigration depuis 1999 n’a pas empêché la succession de crises autour des arrivées irrégulières sur les côtes européennes, les opérations de sauvetage en mer, la répartition des demandeurs d’asile ou la gestion des frontières internes et externes de l’Union européenne. Ces crises révèlent les pannes de la construction européenne et la mise en péril du principe de solidarité européenne. Face à ces blocages institutionnels internes, le cœur des politiques migratoires s’est déplacé à l’extérieur des frontières de l’UE par le biais d’accords avec les pays tiers (Turquie, Maroc, Libye, Niger…). En transférant à ces pays la gestion des flux migratoires, ces politiques perturbent d’autres systèmes migratoires régionaux, notamment dans l’espace subsaharien.

À travers la publication de notes, l’organisation de conférences et des coopérations avec des experts et chercheurs d’Europe et d’Afrique, le Centre migrations et citoyennetés de l’Ifri propose une analyse des politiques européennes d’asile et d’immigration en abordant les problématiques suivantes :

  • L’impact des négociations sur les politiques d’asile et d’immigration sur la construction du projet européen ;
  • La place des collectivités locales, des villes et de la société civile dans les politiques européennes d’asile et d’immigration ;
  • La place des questions migratoires dans les relations extérieures de l’Union européenne ;
  • L’impact de la dimension externe des politiques européennes sur les systèmes migratoires régionaux.

 

Matthieu TARDIS

Chercheur, Responsable du Centre migrations et citoyennetés de l'Ifri

...
Sophie BILONG

Chercheuse associée, Centre Migrations et citoyennetés

...

Aucun résultat

Aucun résultat

10/12/2018
Par : Matthieu TARDIS, cité sur France Culture

Près de 150 pays membres de l'ONU, dont la France, ont approuvé le Pacte mondial "pour des migrations sûres, ordonnées et régulières", ce lundi à Marrakech. Une série d'engagements moraux très controversée qui a ouvert la porte à de nombreuses fausses informations. Que dit réellement ce texte ...

07/12/2018
Par : Nele Katharina WISSMANN, citée dans L'Opinion par Pascal Airault

Le Maroc et l’Allemagne coprésident depuis mercredi le 11e Forum mondial sur la migration et le développement à Marrakech, préalable à la signature d’un Pacte onusien sur le sujet.

06/12/2018
Par : Matthieu TARDIS, interviewé par Pascal Baeriswyl dans La Liberté

Le moins qu'on puisse dire, c'est que le 11e sommet du Forum mondial sur la migration et le développement, qui s'est ouvert hier à Marrakech, ne débute pas sous les meilleurs auspices. Alors que lundi prochain doit être adopté le « Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et...

04/12/2018
Par : Matthieu TARDIS, cité par Valentine Pasquesoone sur Francetvinfo.fr

Le pacte de l'ONU sur les migrations, non-contraignant, doit être soumis à approbation lundi 10 et mardi 11 décembre à Marrakech (Maroc). Il est décrié par plusieurs "gilets jaunes", dont certains appellent au blocage pour empêcher sa ratification.

04/09/2018
Par : Barbara KUNZ, Propos recueillis par Thibaut Chevillard dans 20 Minutes.

Les manifestations s'enchaînent mais ne se ressemblent pas dans l’est de l' Allemagne. Lundi soir, à Chemnitz (Saxe), environ 65.000 personnes ont assisté à un concert rock contre le racisme. Deux jours plus tôt, dans cette ville devenue l’épicentre de la contestation contre les...

04/09/2018
Par : Nele Katharina WISSMANN, invitée dans l'émission "Du Grain à moudre" sur France Culture

Les manifestations anti-migrants se succèdent depuis plus d’une semaine à Chemnitz, en Allemagne. Face à l’émergence d’un discours raciste décomplexé, les autorités semblent avoir été prises de cours. Comment l’Allemagne peut-elle endiguer cette montée de l’extrême-droite ?