Vous êtes ici

Politiques migratoires européennes

Visuel_axe_migrations_europe

Depuis 2015, les questions migratoires sont au centre des débats européens exacerbant les divergences et les tensions entre les États membres de l’Union européenne. La construction d’une politique commune d’asile et d’immigration depuis 1999 n’a pas empêché la succession de crises autour des arrivées irrégulières sur les côtes européennes, les opérations de sauvetage en mer, la répartition des demandeurs d’asile ou la gestion des frontières internes et externes de l’Union européenne. Ces crises révèlent les pannes de la construction européenne et la mise en péril du principe de solidarité européenne. Face à ces blocages institutionnels internes, le cœur des politiques migratoires s’est déplacé à l’extérieur des frontières de l’UE par le biais d’accords avec les pays tiers (Turquie, Maroc, Libye, Niger…). En transférant à ces pays la gestion des flux migratoires, ces politiques perturbent d’autres systèmes migratoires régionaux, notamment dans l’espace subsaharien.

À travers la publication de notes, l’organisation de conférences et des coopérations avec des experts et chercheurs d’Europe et d’Afrique, le Centre migrations et citoyennetés de l’Ifri propose une analyse des politiques européennes d’asile et d’immigration en abordant les problématiques suivantes :

  • L’impact des négociations sur les politiques d’asile et d’immigration sur la construction du projet européen ;
  • La place des collectivités locales, des villes et de la société civile dans les politiques européennes d’asile et d’immigration ;
  • La place des questions migratoires dans les relations extérieures de l’Union européenne ;
  • L’impact de la dimension externe des politiques européennes sur les systèmes migratoires régionaux.

 

Matthieu TARDIS

Chercheur, Responsable du Centre migrations et citoyennetés de l'Ifri

...
Sophie BILONG

Chercheuse associée, Centre Migrations et citoyennetés

...

Aucun résultat

Aucun résultat

25/09/2020
Par : Matthieu TARDIS, invité de Cultures monde sur France culture

Cette semaine, la Commission Européenne présentait son nouveau Pacte sur la migration et l’asile, avec pour objectif de remplacer le controversé règlement de Dublin et d'organiser la « solidarité » des états-membres qui a tant fait défaut ces dernières années.

17/09/2020
Par : Matthieu TARDIS, interrogé par Béatrice Joannis pour l'AFP

Gagner le Royaume-Uni constitue souvent une "fuite en avant" plus qu'une fin en soi pour les migrants, souligne Matthieu Tardis, spécialiste des politiques migratoires à l'Institut français des relations internationales.

17/09/2020
Par : Matthieu TARDIS, cité par Ségolène Allemandou pour France 24

En voulant abroger le règlement de Dublin, qui impose la responsabilité des demandeurs d'asile au premier pays d'entrée dans l'Union européenne, Bruxelles reconnaît des dysfonctionnements dans l’accueil des migrants. Mais les Vingt-Sept, plus que jamais divisés sur cette question, sont-ils...

04/09/2020
Par : Matthieu TARDIS, interviewé par Arte.tv  

"Wir schaffen das", "nous allons y arriver" : le 31 août 2015, alors que des milliers de réfugiés arrivaient en Europe, Angela Merkel prononçait un discours resté célèbre. La chancelière se déclaraient prête à les accueillir sur le sol allemand et en appelait à la responsabilité des...

19/08/2020
Par : Matthieu TARDIS, interviewé par Julia Dumont pour Info Migrants

Dans une récente enquête, le New York Times affirme que la Grèce a expulsé plus de 1 000 demandeurs d’asile hors des frontières européennes au cours des derniers mois. Interrogé par InfoMigrants, Matthieu Tardis, chercheur au Centre migrations et citoyennetés de l'IFRI, ne se...

20/06/2020
Par : Matthieu TARDIS, interviewé par Benoît Grossin pour France culture

79,5 millions, c'est le nombre record des réfugiés et déplacés. La crise sanitaire va-t-elle entraîner une modification des migrations et une hausse des régularisations de sans-papiers ? Le chercheur Matthieu Tardis estime que des pays ont profité de la pandémie pour restreindre l'accès à l...

11/06/2020
Par : Matthieu TARDIS, cité par La Presse/AFP

Activité gelée, recrutements en berne : la récession mondiale causée par la pandémie pourrait durablement chambouler les parcours migratoires, en mettant notamment un coup d’arrêt à l’immigration économique vers les pays riches où les demandes d’asile devraient en revanche s’intensifier.<...>