Vous êtes ici

Observatoire des conflits futurs

L’« observatoire des conflits futurs » est un contrat-cadre pluriannuel d’études mené par un consortium réunissant la Fondation pour la recherche stratégique, l’Institut français des relations internationales et Geo4i sous le pilotage des trois états-majors d’armée.

Les objectifs de cet observatoire sont de :

  • Permettre aux armées d’avoir un éclairage prospectif indépendant et expert sur l’évolution de l’environnement conflictuel et ses conséquences sur les structures de force à l’horizon 2035.
  • Emettre des recommandations permettant d’adapter tout ou partie de leurs capacités dans la cadre d’une analyse pluridisciplinaire.
  • Consolider la compréhension de l’environnement géostratégique international.
  • Renforcer la connaissance de l’évolution de l’environnement opérationnel en approfondissant et en décloisonnant des problématiques essentielles dans le cadre d’études et de tables-rondes.
  • Soutenir une analyse transverse, qui prenne en compte notamment les interactions entre les problématiques de chaque armée.
  • Contribuer à la relève stratégique sur les thématiques abordées dans le cadre de ce contrat à travers le recrutement de jeunes chercheurs au sein même du consortium.
  • Développer les liens entre les forces armées et le milieu de la recherche, française et internationale.

Les travaux du consortium sont coordonnés par M. Philippe Gros de la FRS et M. Corentin Brustlein de l’Ifri. 

Corentin BRUSTLEIN

Chercheur, Directeur du Centre des études de sécurité de l'Ifri

...
Marc HECKER

Chercheur au Centre des études de sécurité de l'Ifri, directeur des publications de l'Ifri et rédacteur en chef de Politique étrangère

...
Aline LEBOEUF

Chercheur, Centre des études de sécurité, Laboratoire de recherche sur la défense

Morgan PAGLIA

Chercheur au Centre des Etudes de Sécurité de l'Ifri

...
Jean-Christophe NOËL

Chercheur associé au Centre des Etudes de Sécurité de l'Ifri

...
20/12/2018

Sans jamais avoir disparu, la menace surface-air a été tenue en respect durant trois décennies de supériorité aérienne occidentale. Elle bénéficie aujourd’hui d’une dynamique de modernisation et de dissémination vouée à entraver de façon croissante la liberté d’action des forces...

Aucun résultat

14/03/2019
Par : Marc HECKER, publié dans The Conversation

À son apogée, Daech contrôlait près du tiers de l’Irak et la moitié de la Syrie. Après avoir perdu Mossoul et Raqqa en 2017, l’organisation est en passe d’être chassée de son dernier réduit, une zone étroite située entre l’Euphrate et la frontière syro-irakienne.

20/02/2019
Par : Marc HECKER, interviewé par Mélanie Taravant pour l'émission C à dire ?! sur France 5

En Syrie, dans l'est du pays, la dernière poche tenue par le groupe État islamique devrait tomber dans les jours qui viennent, assurent les combattants kurdes des Forces démocratiquessyriennes (FDS) qui livrent bataille appuyés par les forces de la coalition. Au même moment, Donald Trump...

07/02/2019
Par : Elie TENENBAUM, cité par Olivier Fourt pour RFI

Washington accueille ce mercredi 6 février 2019 la 10e conférence ministérielle des pays membres de la coalition qui combat depuis 2014 l'organisation Etat islamique au Moyen-Orient (ISIS). Une coalition forte de 75 nations contributrices, mais alors que le président américain Donald Trump...

04/02/2019
Par : Marc HECKER, Elie TENENBAUM, interviewés par Paul Sugy pour Le Figaro

Si Daech est considérablement affaibli, parler de «victoire» est prématuré. Du reste, il semblerait que le nombre de djihadistes dans le monde n'ait jamais été aussi élevé... Marc Hecker et Élie Tenenbaum, chercheurs à l'Ifri, publient une étude sur l'avenir du djihadisme après la chute du...