Vous êtes ici

Dialogue d'avenir franco-allemand

zkd2019_twitter1_fr.png

Dialogue d'avenir franco-allemand 2019

L’Europe est traversée par de profondes divisions. Celles-ci s’expriment au niveau politique par la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne ou l’appel acharné au retour à la souveraineté nationale, mais aussi au sein de la société par le désintérêt croissant de nombreux citoyens à l’égard de la politique européenne. À l’heure où le discours public est imprégné de méfiance et de déception, quels liens nous unissent ? En 2019, l’année des élections au Parlement européen, nous souhaitons mieux comprendre les ressorts de ce phénomène et identifier des approches innovantes pour sensibiliser les citoyens à l’/aux identité(s) européenne(s). Le Dialogue d’avenir franco-allemand servira à cette fin de plateforme pour réunir et diffuser savoir, créativité et diversité.

Echange entre jeunes cadres

Depuis 2007, le Dialogue d’avenir franco-allemand réunit des jeunes cadres des deux pays et encourage un échange intensif sur des questions relatives à l’avenir de l’Europe. Les participants – issus des secteurs politique, scientifique, administratif, économique, et culturel – partagent un intérêt particulier pour le pays voisin grâce à des expériences professionnelles ou universitaires. Le Dialogue d’avenir franco-allemand est organisé par le Cerfa de l’Institut français des relations internationales (Ifri) et la Deutsche Gesellschaft für Auswärtige Politik (DGAP), avec le soutien de la Fondation Robert Bosch.

Les participants assisteront à trois séminaires en Allemagne, en France et en Roumanie. Un apport thématique d’experts et des ateliers interactifs introduiront la thématique de cette promotion 2019 lors du premier séminaire. En groupes de travail binationaux, les participants seront également amenés à préparer et à effectuer une entrevue avec des acteurs de la société civile qui aura lieu entre le premier et le dernier séminaire. Cette entrevue constitue un élément clé du programme. En Roumanie, la promotion rencontrera des représentants des initiatives de la société civile ayant développé des approches innovatrices relatif à l’identité et à la démocratie. Le dernier séminaire à Paris permettra une discussion engagée sur les résultats de la promotion avec des experts et décideurs politiques. Les publications Notes du Cerfa de l’Ifri et DGAPanalysen offriront un apport thématique au programme.

Outre les activités de la nouvelle promotion, le Dialogue d’avenir franco-allemand soutient un réseau dynamique d’anciens participants qui permet d’approfondir durablement l’échange au-delà des frontières. ​

  www.zukunftsdialog.eu/fr/​ 

Appel à candidatures 2019 - Le processus de sélection est terminé. Les candidats recevront une réponse dans les meilleurs délais.

  • Public visé : jeunes cadres issus des secteurs politique, scientifique, administratif, économique, et culture, et doctorants, français ou allemands
  • Conditions d’admission :  titulaire d’un master, vif intérêt pour les relations franco-allemandes et l’intégration européenne ; excellente maîtrise de l’allemand, du français et de l’anglais ; proactif et désireux de s’engager aussi en dehors des séminaires ; volonté de s’engager dans le réseau des anciens
  • Dossier de candidature (par e-mail et en un document PDF) : formulaire de cadidature ci-joint, lettre de motivation d’une page en allemand ou en français, CV et les principaux diplômes, certificats, attestations de stage ou de travail
  • Date limite de dépôt des dossiers : 03 février 2019

Les participants de la promotion 2019 devront participer aux trois séminaires et aux rencontres des groupes de travail entre le premier et dernier séminaire :

  • 5 – 7 avril 2019 en France
  • 20 – 23 juin 2019 en Roumanie
  • 26 – 28 septembre 2019 en Allemagne
  • aux rencontres des groupes de travail (temps investi : 1 à 2 jours)

 file type icon Dialogue d'avenir franco-allemand 2019 - Formulaire de candidatures

  

 

 

Katja BORCK

Ancienne Chargée de projets au Comité d'études des relations franco-allemandes (Cerfa)

Hans STARK

Conseiller pour les relations franco-allemandes à l'Ifri 

...
01/10/2009
Par : Jeanne FAGNANI

Depuis les années 1990, des réformes importantes ont été introduites dans la politique familiale allemande. Le gouvernement Schröder puis la Grande coalition CDU/CSU-SPD ont donné une forte impulsion à la politique de développement des modes d'accueil de la petite enfance....

30/09/2009
Par : Anne-Lise BARRIERE, Benoît ROUSSEL

Alors que les Irlandais s'apprêtent à décider du sort du traité de Lisbonne lors d'un nouveau référendum organisé le 2 octobre prochain, l'Allemagne vient à peine d'achever sa procédure de ratification.

24/09/2009
Par : Hans STARK, Michèle WEINACHTER, (dir.)

Le 9 novembre 1989 tombe le Mur de Berlin. En Europe et ailleurs circulent de nombreuses hypothèses sur le devenir de l"Allemagne à court et moyen terme - des " paysages florissants " promis aux Allemands de l"Est par le Chancelier Kohl, à la crainte d"une domination économique allemande...

29/06/2009
Par : Jean-Louis GEORGET

Les résultats du scrutin européen du 7 juin confirment, malgré la faible participation électorale, les sondages d'outre-Rhin qui prédisent depuis quelques semaines aux Chrétiens-Démocrates et aux Libéraux une courte majorité aux prochaines élections législatives.

04/04/2009
Par : Serge GOUAZE

La " justice sociale " est depuis peu en haut de l'agenda électoral des partis politiques allemands. L'intérêt pour cette notion polysémique s'inscrit dans un contexte d'inégalités de répartition des revenus et du patrimoine, suscitant une appréhension face à l'avenir et une " inégalité perçue...

12/03/2009
Par : Hans STARK, Claire DEMESMAY, (dir.)

Placée sous le signe de la crise - économique et financière d'abord, avec l'effondrement des valeurs boursières et le ralentissement de la conjoncture, mais aussi géopolitique avec les guerres russo-géorgienne et israélo-palestinienne -, l'année 2008 a confronté l'Allemagne à des défis d'une...

04/03/2009
Par : Benjamin ZYLA

Durant ces huit dernières années, les relations germano-américaines ont été sensiblement marquées par la politique étrangère et de sécurité de l'administration Bush, perçue comme militaro-centrée et unilatéraliste, ainsi que par la " doctrine Bush ".

...
05/02/2009
Par : Heribert DIETER

Face à la crise économique et financière, les États européens ont réagi en ordre dispersé. L"Allemagne la première n"a pas joué la carte européenne pour privilégier une démarche centrée sur ses intérêts nationaux. Du fait de leur manque d"unité, les...

Aucun résultat

Aucun résultat