Vous êtes ici

Dissuasion et prolifération

A rebours des espoirs nés de la chute du Mur de Berlin voyant dans l’arme nucléaire le symbole d’une ère révolue, ou même des ambitions plus pragmatiques exposées en 2009 dans le discours de Prague de Barack Obama, la perspective d’une élimination des armes nucléaires apparaît lointaine, et en décalage avec les bouleversements géopolitiques profonds que connaît le système international – redistribution de la puissance au profit des pays émergents, avenir incertain du lien transatlantique, rivalités territoriales persistantes et déstabilisation du pourtour méditerranéen et du Moyen-Orient…

Etabli au sein du Centre des études de sécurité de l’Ifri, le programme « Dissuasion et prolifération »  a vocation à éclairer le débat public sur une problématique complexe mêlant des dimensions techniques, régionales, diplomatiques et budgétaires. La place du nucléaire doit être en effet appréhendée dans les équilibres de puissance contemporains globaux et régionaux, ainsi que dans les stratégies des puissances nucléaires comme des candidats éventuels à la prolifération. A cette fin, le programme « Dissuasion et prolifération » produit et diffuse des analyses approfondies examinant les postures nationales et les stratégies adossées aux armes nucléaires, les efforts multilatéraux de réduction des arsenaux et de renforcement du régime de non-prolifération, ou encore le développement de capacités stratégiques associées aux missions de dissuasion (frappe stratégique rapide et défense antimissile balistique).

Corentin BRUSTLEIN

Chercheur, Responsable du Centre des études de sécurité de l'Ifri et du programme Dissuasion et prolifération

18/05/2018
Par : Thomas GOMART, Robin NIBLETT, Daniela SCHWARZER, Nathalie TOCCI

La décision du président des États-Unis, Donald Trump, de se retirer du Joint Comprehensive Plan of Action (JCPOA), signé avec l’Iran en juillet 2015, provoque une détérioration brutale de la sécurité régionale et internationale. Elle accentue le risque d’une course aux armements...

29/11/2017

L’Irak se relèvera-t-il, et comment, de décennies de dictature, d’une invasion américaine, d’une guerre civile, de la parcellisation aujourd’hui imposée entre milices, communautés, djihadistes, et influences extérieures ? Le dossier central de ce numéro s’interroge sur l’avenir de l’État...

29/11/2017
Par : Antoine BONDAZ

Depuis l’arrivée au pouvoir de Kim Jong-Un, le régime nord-coréen a considérablement renforcé ses capacités nucléaires et balistiques. L’arsenal nucléaire nord-coréen apparaît désormais consubstantiel au régime.

24/11/2017

Depuis quelques années un débat sur d’éventuels scénarios d’emploi limité d’armes nucléaires est réapparu aux États-Unis. Les pratiques russes d’intimidation nucléaire depuis 2014 et les tensions grandissantes sur la péninsule coréenne ont amené Washington à s’interroger sur sa propre capacité...

22/06/2017
Par : Boris TOUCAS

Lorsque fut signé l’accord de 1994 sur la dénucléarisation de la Corée du Nord, incluant la fourniture à ce pays d’une aide humanitaire et nucléaire civile en échange d’un retour aux garanties du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP), les États-Unis menaçaient déjà de...

07/02/2017
Par : William ALBERQUE

La Russie a récemment accusé les Etats-Unis et leurs alliés au sein de l’OTAN de violer le Traité de non-prolifération (TNP), invoquant que ce dernier n’autoriserait pas les arrangements pour le partage du nucléaire actuellement en vigueur dans l’Alliance.

03/11/2016
Par : Rémy HEMEZ

Depuis plusieurs année, de très importants débats ont lieu en Corée du Sud autour de l'opportunité, ou non, d'avoir une batterie antimissile THAAD (Terminal High Altitude Area Defense) américaine déployée sur la péninsule.

08
fév
2018
Jeudi 08 Février 2018
de 12:30 à 14:00 - Séminaires et tables rondes

Un débat autour de Louis Gautier, Secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale. Les transformations profondes de notre environnement stratégique doivent se comprendre sur la durée et à travers les ruptures technologiques.

22
avr
2015
Mercredi 22 Avril 2015
de 14:30 à 16:30 - Séminaires et tables rondes

Le programme Etats-Unis et le Centre des études de sécurité de l’Ifri ont accueilli Robert Litwak, vice-président et directeur des études de sécurité au Woodrow Wilson Center, lors d'un séminaire fermé le 22 avril.
...


07/03/2018
Par : Corentin BRUSTLEIN, invité dans « Les Enjeux Internationaux » sur France Culture

Annonce de nouveaux missiles russes, d’une guerre nucléaire "limitée" possible pour les Etats-Unis : après la séquence coréenne, l’arme atomique revient au cœur des relations internationales. Moins diffuse qu’un risque d'une "bombe sale" terroriste, la menace est devenue multipolaire...

22/02/2018
Par : Corentin BRUSTLEIN, interview parue dans Le Point, propos recueillis par Jean Guisnel

Loin de l'impétuosité de Trump, la « Nuclear Posture Review » du département de la Défense propose une vision plus classique des armes nucléaires. Chercheur au centre des études de sécurité de l'Ifri (Institut français des...

05/02/2018
Par : Corentin BRUSTLEIN, Interview publiée par Atlantico

Suite à la publication de la NPR (Nuclear Posture Review) le 2 février 2018, il apparaît que les Etats Unis s'apprêtent à faire évoluer leur arsenal en mettant l'accent sur le développement de la composante dite "tactique" (adaptée à emploi limité).

25/10/2017
Par : Arnaud DANJEAN, Jean-Dominique MERCHET

Interview d'Arnaud DANJEAN (député européen et président du Comité de rédaction de la Revue stratégique de défense et de sécurité nationale 2017) par Jean-Dominique MERCHET (correspondant défense et diplomatie au journal l'Opinion).

05/09/2017
Par : Corentin BRUSTLEIN, interrogé par Le Parisien

Alors que la Corée du Nord a testé ce week-end ce qui semble être une bombe H, Corentin Brustlein, responsable du Centre des études de sécurité de l'Ifri, souligne que, pour l'instant, les Etats-Unis sont en mesure de neutraliser les missiles de Pyongyang.