Vous êtes ici

Dissuasion et prolifération

A rebours des espoirs nés de la chute du Mur de Berlin voyant dans l’arme nucléaire le symbole d’une ère révolue, ou même des ambitions plus pragmatiques exposées en 2009 dans le discours de Prague de Barack Obama, la perspective d’une élimination des armes nucléaires apparaît lointaine, et en décalage avec les bouleversements géopolitiques profonds que connaît le système international – redistribution de la puissance au profit des pays émergents, avenir incertain du lien transatlantique, rivalités territoriales persistantes et déstabilisation du pourtour méditerranéen et du Moyen-Orient…

Etabli au sein du Centre des études de sécurité de l’Ifri, le programme « Dissuasion et prolifération »  a vocation à éclairer le débat public sur une problématique complexe mêlant des dimensions techniques, régionales, diplomatiques et budgétaires. La place du nucléaire doit être en effet appréhendée dans les équilibres de puissance contemporains globaux et régionaux, ainsi que dans les stratégies des puissances nucléaires comme des candidats éventuels à la prolifération. A cette fin, le programme « Dissuasion et prolifération » produit et diffuse des analyses approfondies examinant les postures nationales et les stratégies adossées aux armes nucléaires, les efforts multilatéraux de réduction des arsenaux et de renforcement du régime de non-prolifération, ou encore le développement de capacités stratégiques associées aux missions de dissuasion (frappe stratégique rapide et défense antimissile balistique).

Corentin BRUSTLEIN

Chercheur, Directeur du Centre des études de sécurité de l'Ifri

...
06/07/2020
Par : Quentin LOPINOT

Depuis que des armes nucléaires ont été développées par les Etats-Unis et l’Union Soviétique, l’Europe a vécu sous la menace nucléaire. Une confrontation majeure directe entre l’Ouest et l’Est aurait probablement abouti à un échange de tirs de missiles nucléaires sur le continent européen.

...
04/09/2019
Par : Pierre GROSSER, Alain DEJAMMET, Françoise NICOLAS, Carole MATHIEU, Serge SUR, Éric-André MARTIN, Julien TOURREILLE, Denis BAUCHARD, Corentin BRUSTLEIN

Contesté par les États-Unis de Trump, par le retour d'anciennes puissances (Russie) et l'affirmation croissante de nouvelles (Chine), miné par l'action d'acteurs régionaux de moins en moins contrôlables, sous quelles formes le multilatéralisme peut-il renaître, et quels domaines doit-il...

09/11/2018

Les instruments de sécurité coopérative créés pendant et depuis la guerre froide afin de promouvoir la confiance mutuelle et de réduire les risques de guerre, d’escalade accidentelle, ou de course aux armements en Europe, se trouvent de plus en plus menacés. 

10/09/2018

Comment sort-on des guerres ? Cent ans après 1918, le dossier de Politique étrangère reprend la question sous plusieurs éclairages, selon les conflits auxquels, volens nolens, les armées occidentales sont parties prenantes.

18/05/2018
Par : Thomas GOMART, Robin NIBLETT, Daniela SCHWARZER, Nathalie TOCCI

La décision du président des États-Unis, Donald Trump, de se retirer du Joint Comprehensive Plan of Action (JCPOA), signé avec l’Iran en juillet 2015, provoque une détérioration brutale de la sécurité régionale et internationale. Elle accentue le risque d’une course aux armements...

29/11/2017
Par : Antoine BONDAZ

Depuis l’arrivée au pouvoir de Kim Jong-Un, le régime nord-coréen a considérablement renforcé ses capacités nucléaires et balistiques. L’arsenal nucléaire nord-coréen apparaît désormais consubstantiel au régime.

29/11/2017

L’Irak se relèvera-t-il, et comment, de décennies de dictature, d’une invasion américaine, d’une guerre civile, de la parcellisation aujourd’hui imposée entre milices, communautés, djihadistes, et influences extérieures ? Le dossier central de ce numéro s’interroge sur l’avenir de l’État...

24/11/2017

Depuis quelques années un débat sur d’éventuels scénarios d’emploi limité d’armes nucléaires est réapparu aux États-Unis. Les pratiques russes d’intimidation nucléaire depuis 2014 et les tensions grandissantes sur la péninsule coréenne ont amené Washington à s’interroger sur sa propre capacité...

15
oct
2019
Mardi 15 Octobre 2019
de 12:30 à 14:00 - Séminaires et tables rondes

Un débat autour du général d'armée aérienne Philippe Lavigne, chef d’état-major de l’Armée de l’air. Après des décennies de suprématie aérienne des forces occidentales, la contestation croissante des espaces aériens pourrait à terme remettre en question la liberté d...

13
fév
2019
Mercredi 13 Février 2019
de 12:30 à 14:00 - Séminaires et tables rondes

Un débat autour de Michael Fullilove, directeur exécutif du Lowy Institute, et Philippe Errera, conseiller à la Direction des affaires stratégiques, de sécurité et du désarmement du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

14/02/2020
Par : Corentin BRUSTLEIN, tribune parue dans Le Monde

Tous les Etats, y compris dans le voisinage direct de l’Europe, ne partagent pas les principes d’un ordre international fondé sur le droit. Le 7 février le chef de l’Etat a rappelé l’importance de la dissuasion. Dans une tribune au « Monde », le spécialiste des questions stratégiques

13/02/2020
Par : Corentin BRUSTLEIN, interviewé par Thomas Baritaud, pour Le Figaro Live

Le 13 février 1960, la France a réalisé son premier essai nucléaire en Algérie. Soixante ans après, le pays fait partie des rares puissances nucléaires dans le monde. Ces dernières années, les tensions entre pays ont provoqué une course à l'armement nucléaire. Une situation qui ne laisse...

11/02/2020

Les discussions sur l’autonomie stratégique se heurtent aux divergences franco-allemandes quant à la place du nucléaire dans la sécurité de l’UE. Le discours d’Emmanuel Macron, qui a prôné, vendredi 7 février, une mobilisation des Européens pour la définition d’un « dialogue...

09/02/2020
Par : Corentin BRUSTLEIN, interviewé par Franck Alexandre, pour RFI

Emmanuel Macron s'est dit prêt, le 7 février 2020, à « associer » les pays européens qui le souhaitent aux exercices des forces françaises de dissuasion. À l'heure où certains États membres s'inquiètent d'un désengagement des États-Unis de la scène internationale, la position française était...

17/01/2020
Par : Laurence NARDON, 23ème épisode de la série de podcasts "Trump 2020" en partenariat avec Slate.fr et Time to Sign Off

Le retour des tensions entre Washington et Téhéran, marquées par la mort du général Soleimani, ont fait craindre le risque d’une escalade, d’un dérapage, qui conduiraient à une guerre entre les deux pays. Les États-Unis ouvriraient alors un nouveau front militaire, alors même qu...