Vous êtes ici

Moyen Orient / Maghreb

shutterstock_453828670.jpg

Du Maroc à l’Arabie saoudite, les destabilisations internes, les redécoupages d’Etats, l’affirmation de nouvelles puissances régionales sont à l’œuvre, dans une région qui demeure centrale pour toutes les puissances de la planète.

Le programme Moyen-Orient / Maghreb de l’Ifri fournit une expertise sur l’évolution des systèmes politiques, ds sociétés et des économies de la région. Il se focalise d’une part sur les évolutions au Maghreb (insertion du Maghreb dans les circuits mondiaux, relations politiques et économiques avec l’Europe et avec l’Afrique sub-saharienne…) ; d’autre part sur les dynamiques du Levant (influences turque et iranienne, risque de somalisation des Etats de la région, recompositions diplomatiques…).

Dorothée SCHMID
Chercheur, Responsable du programme Turquie contemporaine et Moyen-Orient de l'Ifri
...
Adel BAKAWAN

Chercheur associé, programme Turquie contemporaine et Moyen-Orient de l'Ifri

...
Galip DALAY

Chercheur associé, programme Turquie contemporaine et Moyen-Orient de l'Ifri

...
Dalia GHANEM

Chercheur associé, programme Turquie contemporaine et Moyen-Orient de l'Ifri

...
22/02/2018
Par : Alice EKMAN

La présence chinoise en Méditerranée fait l’objet d’interrogations croissantes au sein des diplomaties des pays du Maghreb comme d’Europe du Sud. En effet, ces cinq dernières années, la Chine décline avec un activisme croissant ses priorités nationales à l’échelle méditerranéenne. 

16/02/2018
Par : Corentin BRUSTLEIN, James DOBBINS, Dalia DASSA, Olivier MEIER, Marco OVERHAUS, Neil QUILLIAM, Charles RIES, Dorothée SCHMID, Sanam VAKIL, Azadeh ZAMIRIRAD

Les différends transatlantiques concernant le futur de l'accord sur le nucléaire iranien (ou le plan d'action global commun, Joint Comprehensive Plan of Action - JCPOA - en anglais) nuisent à un accord nucléaire que tous les partis, Etats-Unis mis à part, considèrent comme remplissant...

29/11/2017

L’Irak se relèvera-t-il, et comment, de décennies de dictature, d’une invasion américaine, d’une guerre civile, de la parcellisation aujourd’hui imposée entre milices, communautés, djihadistes, et influences extérieures ? Le dossier central de ce numéro s’interroge sur l’avenir de l’État...

02/11/2017

Dans la semaine qui avait suivi l’élection de Donald Trump, l’Ifri avait publié une étude destinée à identifier les probables changements de la politique étrangère des États-Unis. D’emblée, cette élection avait été présentée comme une bifurcation dans leur trajectoire avec des conséquences sur...

27
avr
2016
Mercredi 27 Avril 2016 - Vendredi 29 Avril 2016
de Mercredi 27 Avril 2016 09:00 à Vendredi 29 Avril 2016 13:00 - Séminaires et tables rondes

Lors de la 4e session des "Ifri-OCP Policy Center Roundtables" nous allons discuter les ambitions géopolitiques du Sénégal, de la Malaisie, de l'Angola, de l'Argentine, de l'Egypte et du Kenya<...>

15
oct
2015
Jeudi 15 Octobre 2015
de 18:00 à 19:30 - Conférences

Elections législatives rejouées in extremis, opérations militaires menées simultanément contre le PKK et contre Daech, début de crise humanitaire autour des réfugiés syriens : la Turquie connaît depuis quelques mois une sérieuse montée en tension. La contagion des crises...

18/10/2019
Par : Dorothée SCHMID, invitée ddans "Cultures Monde" sur France Culture

Alors que le retrait des troupes américaines dans le Nord de la Syrie avait ouvert la porte à une offensive turque dans la région, le président turc n’a pas beaucoup attendu pour l’emprunter,  déclenchant ainsi  la semaine dernière, une opération dont les conséquences humaines et...

14/10/2019
Par : Adel BAKAWAN, interrogé pour "C dans l'Air" sur France 5 (à partir de 34'47)

Un accord a été conclu dimanche soir entre les Kurdes de Syrie et le régime de Bachar al-Assad concernant l’envoi de troupes dans le nord du pays pour "affronter l’agression turque", selon les mots du régime. Les Kurdes, qui ont été lâchés par les États-Unis, ont donc fait appel au régime...

10/10/2019
Par : Dorothée SCHMID, interviewée par Nelly Daynac dans "Le carrefour de l'info" sur CNEWS.

Inquiétude à tous les étages. L'offensive lancée mercredi 9 octobre par la Turquie dans le nord-est de la Syrie, ciblant les forces kurdes, a provoqué un tollé international. De nombreux pays craignent qu'elle provoque une résurgence de Daesh. Un avis partagé par Dorothée Schmid<...>

07/10/2019
Par : Adel BAKAWAN, cité par Pierre Alonso, Frédéric Autran et Célian Macé dans Libération

La Maison Blanche a annoncé dimanche le retrait de ses troupes, ce qui pourrait entraîner une déstabilisation de toute la région. Alliées de longue date des Etats-Unis dans la lutte antijihadiste, les forces kurdes se retrouvent sans soutien, en première ligne face à un...

07/10/2019
Par : Adel BAKAWAN, propos recueillis par Agnès Rotivel pour La Croix

Doit-on « se préparer au pire » dans le nord de la Syrie ? le point de vue d’Adel Bakawan (1), sociologue, directeur du centre de sociologie de l’Irak (CSI), université de Soran, chercheur associé à l’Institut français des relations internationales (IFRI).